La gonorrhée

Vaccin

Non

 

Symptômes

Ils peuvent apparaître entre 2 à 7 jours après la contamination :

  • Brûlures lorsque l’on urine
  • Écoulement jaune verdâtre par le vagin, le pénis ou l’anus
  • Douleurs au vagin, au méat urinaire (extrémité du pénis par où s’écoule l’urine), au bas ventre
  • Fièvre

La gonorrhée peut également donner une infection de la gorge ou du rectum avec douleur, écoulement de pus, ténesme (tension douloureuse au niveau de l’anus et du col de la vessie) et constipation. En cas de non traitement : risque d’infection des testicules, de la prostate, de l’utérus, des trompes, des ovaires, stérilité, arthrite (inflammation d’une articulation). La co-infection avec la chlamydia est fréquente (dans 20 à 40% des cas).

Les symptômes peuvent ne jamais apparaître alors qu’on a été infecté. II faut donc se protéger et protéger son·sa· ses partenaire·s après une prise de risque.

Dépistage

Examen médical et frottis (prélèvement local pour faire un examen au microscope).
Possibilité de dépistage sur base d’un premier jet urinaire (urine du matin, ne pas avoir uriné dans les 2 heures qui précèdent).
Il est important que votre·vos partenaire·s se fasse·nt également dépister

Traitement

Antibiotiques appropriés (le traitement ne protège pas contre une nouvelle infection).
Attention, depuis peu, quelques cas de résistances par rapport à ces antibiotiques sont apparus dans certains pays.

Modes de transmission spécifiques

Contacts sexuels non protégés : pénétration vaginale, anale, fellation, cunnilingus, anulingus, caresses sexuelles.
Par transmission de la mère à l’enfant lors de l’accouchement.

Mode de protection

Préservatif
carré de latex